EFA 68 - Enfance Famille d'Adoption 68

Quels sont nos objectifs ?

  • Permettre aux familles adoptives de se rencontrer et de s’entraider.
  • Conseiller les familles qui désirent adopter ou parrainer un enfant.
  • Agir dans l’intérêt de l’enfant privé de milieu familial afin que se réalise notre souhait « à tout enfant, une famille »

A qui s’adresse notre association ?

  • Aux couples et célibataires qui ont accueilli d’une manière définitive un ou plusieurs enfants.
  • Aux adoptés majeurs
  • A tous ceux qui désirent adopter, en précisant toutefois que nous ne sommes pas une œuvre d’adoption
  • A tous ceux qui s’intéressent à l’adoption et à l’enfance délaissée.

 

Quels sont les services que nous pouvons leur rendre ?

  • Aider les foyers adoptifs en faisant profiter chacun de l’expérience de tous.
  • Aider les futurs adoptants dans leur cheminement.
  • Permettre, à partir des expériences acquises, une meilleure compréhension de l’adoption par les travailleurs sociaux, le corps médical, et le grand public.
  • Informer les personnes intéressées sur toutes les questions liées à l’adoption et à l’enfance délaissée.
  • Diffuser la revue éditée par notre Fédération Nationale « ACCUEIL ».
  • Assurer la représentation des familles adoptives auprès des Pouvoirs Publics (DASS, ASE, ADES, Justice …) pour le développement et l’amélioration de l’adoption.

 

EFA-68 est affiliée à la Fédération Nationale « ENFANCE ET FAMILLES D’ADOPTION » qui regroupe plus de 10.000 familles et représente le vécu de 150.000 enfants depuis que le mouvement existe.

La Fédération mène diverses actions visant à :

  • Améliorer le cadre administratif et juridique de l’adoption.
  • Améliorer le fonctionnement des Conseils de Famille des Pupilles de l’Etat dont elle est membre de droit et des Commissions d’agrément des postulants à l’adoption.
  • Promouvoir l’adoption de tous les pupilles d’Etat quelque soit leur âge, handicap, ethnie…
  • Clarifier la situation juridique des enfants abandonnés de fait, par une meilleure application de l’article 350 du code civil notamment.
  • Organiser l’adoption internationale sur des bases plus satisfaisantes.
  • Privilégier pour l’enfant privé de famille les solutions de type familial comme l’adoption ou, à défaut, le placement nourricier et le parrainage.

Toutes ces activités s’inscrivent dans une UNIQUE PERSPECTIVE : LA DEFENSE DE L’ENFANT SANS FAMILLE. Afin que chaque enfant rencontre une famille quelque soit sa situation particulière et ses handicaps.

Pour  tout renseignement vous pouvez prendre contact au 06.45.27.24.30.